Le 6 juillet aux "Instants jeunes" : la fusion Core Wave


Pas de méprise ! Le signe que vous adressent les jeunes musiciens de Core Wave n’est en rien un obscur signe d’insultes. Pour eux, il exprime la fusion. La fusion du coeur, la fusion des styles musicaux, la fusion de leur amitié.

Ils ont tous les trois un point commun : le système scolaire leur a provoqué angoisses et mal-être dans leur adolescence et ils se sont retrouvés tous les trois « hors circuit ». Aucun n’a passé le bac. Les réseaux « de la communauté du skate park » et de la « Gâtinaise touch » leur ont permis d’écrire une autre histoire, plus positive et complètement musicale. Ils viennent de sortir leur album. Une musique dite « alternative », car trop originale pour pouvoir y coller dessus une étiquette.

À GAUCHE : Arthur Lecoeur, 19 ans, habite Dordives. A abandonné ses études en terminale. Depuis qu’il a 12 ans il compose et chante des textes en français dans un style RAP. Il y a un an il a rejoint Core Wave, c’était la pièce manquante pour pouvoir réaliser « la fusion ».

AU CENTRE : Clément Paulmier, 23 ans, habite Ferrières. En échec scolaire dès le collège il se réfugie dans la musique et apprend en autodidacte la guitare. Il y a dix ans il rencontre Enzo qui chante en anglais. Tous les deux partient pour une longe aventure musicale en duo en attendant l’arrivée d’Arthur dans la bande. Premier concert « instants jeunes » en 2018.

À DROITE : Enzo Grassagliata, 28 ans, habite Fontenay-sur-Loing. Crises d’angoisses et absentéisme le conduisent à jeter l’éponge un mois avant le bac, qu’il ne passera pas. Se réfugie dans la musique avec Clément. Il y a trois ans une première rencontre avec Arthur ne les prédestinait pas de façon évidente à travailler ensemble : Arthur c’est du RAP en français, Enzo ce sont des chants en anglais plus mélodiques. Mais les deux musiciens restent en contact. Il y a un an, Enzo et Clément rediscutent avec Arthur. Et la « fusion » s’opère…

Mais c’est quoi au juste cette fusion ?

Enzo se lance : « d’abord ça vient du coeur ! Tous les trois, on est assez mélancolique, et depuis toujours. On est pas les seuls ! La musique, c’est universel, ça peut toucher tout le monde. C’est un partage, une résonnance entre les gens, et il n’y a pas de barrière. Avec la musique on se soigne. »

LEUR PREMIER ALBUM

Il s’appelle « fusion », 9 titres. Commencé à l’été 2018, fini en février. Présent sur toutes les plateformes de streaming. Concert aux instants jeunes » le 6 juillet.

En savoir plus :

https://www.facebook.com/corewave/

Et un lien vers le nouvel album :

https://corewave.bandcamp.com/album/fusion

Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=aV0_MtgWO3M

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2021-04-08 à 20.11.45.
Capture d’écran 2021-04-08 à 20.23.11.