Tout roule à merveille au Guidon Châlettois…

15/06/2019

Une équipe en DN2, des jeunes prometteurs, nombre de licenciés en stabilité… Tous les signaux sont au vert du côté du Guidon Châlettois. Le club totalise, à présent, 225 licenciés, soit une fréquentation relativement stable. Une équipe évolue en division nationale 2 (DN2) et lorgne sur une remontée en DN1, niveau qu’elle a connu ces dernières années. La formation, c’est également l’autre cheval de bataille du club présidé par Patrick Foucher, 65 ans, médaillé d’or de la jeunesse et des sports.

 

La saison sportive bat son plein pour les coureurs de l’équipe de division nationale 2 (DN2). En effet, les Châlettois sont en train de sillonner la France et s’acharnent sur leur unique objectif :  Retrouver la DN1, le plus haut niveau amateur de cyclisme français. « On a le potentiel pour jouer les premiers rôles », appuie Patrick Foucher, le président châlettois. Le nombre d’équipes composant la DN1 pourrait connaître un élargissement, la saison prochaine. Ceci dit, le quota de montées de DN2 en DN1 concernerait plusieurs équipes. «  Les dossiers seront traités, en septembre prochain (fin du championnat). Nous avons les moyens pour évoluer en DN1… », juge Patrick Foucher. Le Guidon Châlettois compte aujourd’hui trois salariés diplômés à temps plein.

 

L’apport de Yannick Martinez…

 

L’équipe de DN2 mise énormément sur un jeune homme : Yannick Martinez, l’ancien cycliste professionnel. Le néo Châlettois de 31 ans a été recruté cette saison en provenance du Creusot Cyclisme. Le père, le frère ainsi que l’oncle de Yannick Martinez furent également cyclistes professionnels. « Il nous apporte son expérience et son talent », se satisfait Patrick Foucher. Nicolas Toulouse est, également, un nom à retenir au sein de cette équipe de DN2 composée de onze coureurs. Le Châlettois, 22 ans en novembre prochain, fut sélectionné en équipe de France de cyclo-cross pour disputer une coupe du monde, l’hiver dernier. « Il a une belle marge de progression », constate Patrick Foucher.

 

Pierrick Bailleux , l’attraction chez les jeunes

 

Tous les espoirs reposent sur lui. Pierrick Bailleux. Le jeune junior suscite l’admiration chez les juniors du Guidon Châlettois. Ce pur produit local a remporté, cette année, la 3e étape lors du 45e Tour international de Gironde. La saison de ce coureur est déjà réussie, lui qui fut vainqueur de la première manche de la Coupe de France juniors. Pierrick Bailleux, 18 ans le 21 septembre prochain, vient de participer à la Coupe des Nations, sous les couleurs de l’équipe de France juniors. Un autre sélectionné châlettois  chez les « Bleus » en juniors. Il s’agit de Jacquemin Colin (18 ans).

 

Minimes, cadets, école de vélo, BMX...

 

«  Nous avons de très bons résultats en minimes et cadets », souligne Patrick Foucher. Preuve à l’appui : les équipes de la région Centre en minimes et cadets sont essentiellement composées des coureurs du Guidon Châlettois. Thibaud Bridon, 16 ans, qui totalise plusieurs victoires cette saison, a, notamment, remporté, en avril dernier, une manche du trophée Madiot (les meilleurs français), à Châteaubriant (Loire-Atlantique). L’école de vélo et le BMX « poursuivent leur progression. On mise sur la formation », explique Patrick Foucher, le président châlettois.

Sur l'Agenda : Le 30 juin, à la Selle-sur-le-Bied…

Le Guidon Châlettois organise les championnats régionaux de l’Avenir, le dimanche 30 juin prochain, à la Selle-sur-le-Bied. Cette compétition concernera les minimes garçons et filles, les cadets et cadettes ainsi que les juniors garçons.

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr