LES COULEURS 2019 DU CHÂTEAU DE LABEL VALETTE FEST


Le château de Pressigny-Les-Pins a repris des couleurs grâce à l’oeuvre monumentale de l’artiste 3TTMAN (prononcer « Trois Têtes Man »). Cette oeuvre intitulée "Allegria" (la "joie" en espagnol) sera l’emblème du festival label Valette 2019, deuxième édition, qui se déroulera les 30 et 31 août.

Rencontre avec 3TTMAN, alias Louis Lambert, 40 ans, d’origine lilloise devenu un artiste renommé de la scène de l’art contemporain à Madrid. Il nous présente son oeuvre en quatre tableaux, comme les quatre faces du château.

Sélectionné par les organisateurs du festival pour l’édition 2019, 3TTMAN avait un peu de pression en succédant à OKUDA qui avait été le premier en 2018 à réaliser une gigantesque fresque sur le château. Comment se démarquer ? Comment réinvestir ce lieu monumental avec les couleurs ? « J’ai décidé que le visuel, les couleurs, devaient être complètement intégrés pour que le château finalement disparaisse et qu’il devienne une gigantesque toile. Par exemple je n’ai pas joué avec les fenêtres ou les balcons. Tout est peint pour effacer, pour aplatir les éléments. » 3TTMAN a réussi son pari : le résultat est frappant lorsque l’on se positionne à distance du château, car on a presque l’impression de voir une toile gigantesque qui aurait été installée devant le bâtiment. Mais de loin on ne distingue pas vraiment ce qui fait la particularité de l’oeuvre. « En fait j’ai voulu dérouler une fresque sur les quatre faces du château. Je suis d’origine normand et peut-être que c’est la tapisserie de Bayeux qui m’a inspirée, mais je voulais raconter une histoire avec un commencement et une fin. » Si de loin la peinture et les motifs évoquent de la peinture abstraite, de plus près on comprend mieux les intentions de l’artiste. Car sur toutes les façades, des motifs figuratifs donnent des indications aux spectateurs. 3TTMAN préfère que chacun se raconte une histoire à partir des éléments qu’il a peint. Mais il a une idée très précise des messages qu’il a voulu faire passer. Car l'artiste est aussi philosophe.

"Le commencement"

Au moment de notre rencontre 3TTMAN se préparait à terminer la quatrième façade du château. Et, surprise, cette quatrième façade sera en fait la première que verront les spectateurs pour découvrir son oeuvre. « Je me suis réservé cette partie pour la fin. Je voulais avoir fait le reste pour continuer à réfléchir, notamment sur la technique que j’allais employer. Cette face c’est "le commencement", je veux que le style soit plus libéré. »

"La génèse" :

« Cette face exprime la vie, la sexualité, les pulsions de vie des êtres humains. »

"l'homme contre la nature" : « cette fresque exprime la violence de l’homme, sa vanité, contre lui même et toutes les espèces vivantes. C’est un envahisseur qui veut conquérir le monde, les terres, dominer les animaux et la nature. »

"L’espoir de la jeunesse" : « Cette face peinte en miroir, avec de la symétrie, exprime ce que devrait être notre monde, le soutien des adultes aux générations futures, par la bienveillance et l’éducation, dans le respect des uns et des autres et de notre environnement. »

« Je n’avais pas prévu de représenter autant d’animaux sur les façades. Mais en travaillant à Pressigny-Les-Pins, j’ai été confronté à une faune incroyable, avec des sangliers par exemple qui ne sont jamais loin. Dans cette fresque les animaux sont comme des gardiens, eux aussi protègent les générations futures. J’aime cette idée de réconciliation. »

Découvrir les oeuvres de 3TTMAN, c'est sur son site :

www.3ttman.com

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2021-04-08 à 20.11.45.
Capture d’écran 2021-04-08 à 20.23.11.