• Jean-Paul Billault

Les jeunes pousses du Gâtinais


Il s’appellent Sylvain, Guillaume, Hyacinthe et Aurélien. Ils ont entre 27 et 33 ans. Ils ont tous des trajectoires différentes mais ont un point commun. Ils ont décidé de se lancer dans le maraîchage et en ce printemps 2019 ils travaillent tous d’arrache pied pour réussir leurs premières récoltes en tant qu’exploitant agricole. Pour y parvenir, ils ont fait des choix de vie, la principale décision étant de revenir sur le territoire de leur enfance, le Gâtinais, ce qui n’était pas une évidence. Car la plupart ont longtemps cherché leur voie, ou exercé des métiers différents.

Comme beaucoup de personnes de leur génération ces jeunes trentenaires sont lucides. Ils connaissent bien les enjeux qui les attendent en ce début de 21ème siècle. Et détrompez-vous, ce ne sont pas seulement les bouleversements climatiques annoncés qui les préoccupent, mais plutôt, plus globalement, le « sens de la vie ». En réinvestissant des prairies abandonnées, en vivant dans une nature préservée avec laquelle ils veulent vivre en symbiose, ils réinventent également un style de vie plus doux, où le travail nécessaire à leur subsistance est en adéquation avec leurs valeurs.

Grâce à eux et à des dizaines d’autres qui se sont lancés ou se lancent dans cette aventure sur notre territoire et en Région Centre Val de Loire, « manger local » devient une réalité pour beaucoup. Le « circuit court » du producteur au consommateur sur les marchés locaux, la cueillette en famille sur les lieux d’exploitations ou encore la livraison de paniers provenant des AMAP (association pour le maintien d'une agriculture de proximité - agriculture paysanne ) sont également l’occasions de resserrer les liens entre les habitants et leur territoire. Et d’en être fier.

Vivre « au pays » sur un territoire, le Gâtinais, dont peu de personnes en connaissent les contours et l’histoire, ça va peut-être devenir « tendance » et permettre d’imaginer et d’écrire une nouvelle histoire pour les générations futures. En attendant, avec les légumes primeurs que nous proposent ces jeunes maraîchers, le plaisir c’est maintenant.

Dans les pages suivantes vous allez découvrir la vie de ces jeunes maraîchers, mais également celle d’autres nouveaux acteurs impliqués dans le « manger local ».

Bon appétit !

En savoir plus sur le c onnecté.fr