Le parcours de Niakalin Sissoko (USM) qui succéde à Joël Recoules

30/05/2019

L'équipe féminine de l'USM Montargis, en Nationale 3, sera dirigée par une femme au démarrage de la saison 2019-2020. La direction du club montargois a, en effet, jeté son dévolu sur Niakalin Sissoko. Elle succédera à Joël Recoules. 

 

« Je veux relever le défi… ». Ce sont les premiers mots de la désormais nouvelle coach de l'USM Montargis. Niakalin Sissoko, 29 ans,  entamera donc sa mission dès cet été. « Pourtant, ce n'était pas prévu… ». Mais les choses se sont vite accélérées. «  Les mots de la direction ont été convaincants », appuie-t-elle.  Deux personnes ont également joué un rôle dans son choix : son compagnon et Fatou Gueye, l'ancienne joueuse de l'USMM. « C'est une sœur pour moi. On a grandi ensemble ». 

 

Et c'est à Strasbourg (Bas-Rhin) que tout a commencé. Niakalin découvre le handball à l'âge de 16 ans. À l'ASPTT Strasbourg, précisément. Au bout de sa formation, elle intègre les seniors en N2. Ce fut le début d'une carrière. Des voyages, aussi. À  commencer par Saint-Amand-les-Eaux (N1). Niakalin progresse et décroche sa première sélection avec le Mali. « Le sélectionneur me disait qu'il fallait que je joue plus haut ». Exécution : elle signe à la Motte-Servolex, en Savoie, club de D2. « Mais la marche était plus haute », dit-elle. 

 

Atterrissage à... Montargis, sous la houlette de Yassine Baladi (N2)

 

«  Je me suis vite intégrée à l’USMM  ». Fatou Guye, sa « sœur », la rejoint, l'année suivante. Elles réussissent la montée en N1. Mais Niakalin décide de changer d'air en 2013. Elle signe un contrat professionnel au HB Plan-de-Cuques (N1), à quelques kilomètres de Marseille. L'éloignement lui sera toutefois préjudiciable. 

 

Elle se rapproche du Montargois (où habite son compagnon). Niakalin opte pour Sainte-Maure-Troyes, en N1. Où elle évolue pendant trois saisons. « Une expérience intéressante. Ça m'a permis de connaître Carole Martin (l'ex joueuse et entraîneur de l'équipe de France) ». L'histoire se termine au bout de trois ans. Retour à... Montargis (2018-2019). Niakalin Sissoko, le demi-centre, vient d'assurer le maintien en N3, sous les couleurs de l'USMM. Désormais, c'est un autre défi qui l'attend : diriger l'équipe. Un détail : Niakalin compte une expérience en qualité de coach des moins de 17 ans de l'USMM. Résultat : deux titres régionaux.  « Rien ne me fait peur ». Et si c'est...la reine qui le dit ! 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

Votre publicité connectée ici !

Découvrez notre offre et nos services

LOGO leConnecte.fr
Please reload

En savoir plus sur lec onnecté.fr