Bertrand Peyridieu et l'arbitrage en PROA, la fin d'une belle histoire !


Bertrand Peyridieu quittera le monde de l'arbitrage de PROA, l'élite nationale, dans quelques semaines. Le licencié des J3 Amilly basket-ball totalise un peu plus de 400 matches de haut niveau. Émotions !

Cette fois-ci, l'ovation, c'est pour lui. Seul. 4 mai 2019. Le lieu : palais des sports de Pau. Endroit où se déroule un match de PROA de basket-ball : Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez face à Cholet. Plus de 4500 supporters se lèvent comme un seul homme pour saluer...un homme. Bertrand Peyridieu. C'est dans cette salle que tout avait commencé pour ce natif de Pau, aux pieds des Pyrénées. Et c'est ici, même, qu'il décide, 28 ans plus tard, d'annoncer sa retraite sportive. L'heure est à l'émotion. " Je ne vous oublie pas ". La phrase est expressive. Bertrand Peyridieu retient ses larmes. La fin d'une carrière pleine d'émotions est proche. " J'ai vécu une vie d'arbitrage exaltante...", dit-il.

Le démarrage...

Bertrand Peyridieu découvre le basket-ball à l'aube de ses 10 ans. Mais sa carrière se dessine à l'âge de 12 ans. C'est lors d'un stage au BC Luy de Béarn (Pyrénées-Atlantiques). " Je n'ai jamais été un bon joueur de basket...", explique-t-il. Mais une passion se décèle vite chez lui : l'arbitrage. " Ce stage était dirigé par un certain Michel Gomez (grande figure du basket-ball). On m'a proposé d'arbitrer un match. J'ai parfaitement tenu mon rôle avec des réflexes corrects et une lecture du jeu assez intéressante...". Ce fut le début d'une longue aventure. Les diplômes s'enchaînent. Du niveau départemental au régional, Bertrand Peyridieu se retrouve rapidement dans la cour des grands. Le jeune homme devient arbitre national. Il intégrera ensuite la sphère de l'arbitrage de l'élite, en PROB puis en PROA.

2017, allez les Bleus...

Cette année-là restera, à jamais, gravée dans l'esprit de Bertrand Peyridieu. Ce dernier est choisi pour arbitrer, pour la première fois, l'équipe de France masculine, au palais des sports d'Orléans, lors d'une tournée internationale des Bleus. " Ce sont des moments que l'on n'oublie pas...", affirme-t-il.

Bienvenue dans le Montargois...

Bertrand Peyridieu atterrit à Montargis en 2007. " Je cherchais un poste de cartographe...", précise-t-il. Un poste qu'il obtiendra peu après au niveau de l'agglomération montargoise. Le nouveau Montargois s'adapte vite à la vie locale. Son épouse est originaire du Gâtinais. Elle est aujourd'hui professeure d'espagnol au lycée Durzy, à Villemandeur.

La vie sportive locale...

Bertrand Peyridieu est depuis 2015 licencié aux J3 Amilly basket-ball. Il participe à la vie de ce club. Il fut également membre de bureau de la section football à l'USM Montargis.

Parmi les 35 meilleurs arbitres de France...

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Bertrand Peyridieu totalise plus de 400 matches arbitrés (N1, PROB, PROA). " Un aboutissent personnel et un sentiment du devoir accompli...", assure-t-il. Bertrand Peyridieu est considéré parmi les 35 meilleurs arbitres de France.

Finale de la Coupe de France féminine samedi

Bertrand Peyridieu, 39 ans, père de deux filles, officiera la finale de Coupe de France féminine, samedi prochain, à Bercy. Elle opposera Tango Bourges aux Flammes Carolo Ardennes. S'ensuivront trois matches de championnat de PROA. Ensuite, " je profiterai de ma famille. Je me consacrerai à la vie associative locale. Je n'ai pas envie de faire une année de trop en arbitrage...". L'histoire du monde sportif français retiendra son nom. Sans aucun doute !

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2021-04-08 à 20.11.45.
Capture d’écran 2021-04-08 à 20.23.11.