• Lyes Baloul

Pas de finale de Coupe du Loiret pour Amilly, battu à Chaingy (4-0) !


C'est cruel ! Ainsi est fait le football. Un jour on rit, un jour on pleure. Amilly a vécu la deuxième version, aujourd'hui, à Chaingy, en demi-finale de Coupe du Loiret (4-0).

Des têtes baissées. Un silence assourdissant dans le vestiaire. L'heure n'est pas à la joie. Sûrement pas !

" Pourtant, on a dominé en première mi-temps...", réagit Amine Ennadi, le coach de la réserve des J3 Amilly. Son équipe aura donc vécu un sale après-midi. La faute à une équipe de Chaingy extrêmement réaliste. " Ils ont profité de notre passage à vide pour marquer en première mi-temps ", explique Ennadi. Les Cambiens, sur leur terrain, dominaient à la pause (1-0).

Amilly a fini à 10 !

Après le repos, les joueurs de la réserve d'Amilly jettent toutes leurs forces dans la bataille pour se remettre sur les bons rails. Mais contre le cours du jeu, c'est Tony Ciurkowski qui double la mise pour Chaingy (68e, 2-0). Amoindris à 10 après l'expulsion de Sauvage, les J3 se compliquent la vie...Et Chaingy n'en demande pas tant pour enfoncer le clou (86e, 3-0). Et de finir le travail avant le coup de sifflet final (90e, 4-0). Pas de finale de Coupe du Loiret pour les Amillois. Terrible !

En savoir plus sur le c onnecté.fr