top of page

Éditorial - Les temps changent... rapidement !


Réchauffement climatique, dérèglement climatique, développement durable, état de la planète, solutions pour s’en sortir… Autant de sujets qui m’ont toujours passionné. Je suis en effet de la génération de la « prise de conscience » que ce qui allait arriver, « c’était du sérieux ». Je n’avais que 28 ans au moment du Sommet de Rio, le Sommet de la terre de 1992 . J’ai suivi cet événement en temps que journaliste et ce fut une petite révélation. Pour la première fois j’entendais des scientifiques nous raconter un monde de demain, prévu en 2050 ou à la fin du 21ème siècle et qui en fait se trouve être… aujourd’hui, seulement 30 après !


Pourtant en 1992 les états n’avaient pas lésiné et ils avaient même adopté un texte qui a fait parler de lui pendant des années : L’Agenda 21 (ou Action 21 en français). C’est un programme d’action pour le développement durable au XXIe siècle et il a donc été adopté lors du Sommet de 1992. Le préambule du texte indique que l’Agenda 21 "aborde les problèmes urgents d’aujourd'hui et cherche aussi à préparer le monde aux tâches qui l’attendent au cours du siècle prochain ». L’Agenda 21 est composé de 27 principes, parmi lesquels on retrouve le développement durable, le lien entre droit au développement et protection de l’environnement, la nécessaire participation des citoyens. L’Agenda 21 accorde une place particulière aux territoires. Selon son chapitre 28, l’objectif est de décliner les principes du développement durable au niveau des collectivités locales (régions, départements, communes, communautés de communes, d’agglomération… ), via des agendas 21 locaux. Ces collectivités étaient invitées à définir puis mettre en œuvre des plans d’action inspirés des principes affirmés à Rio, mais répondant à des besoins locaux.


Beaucoup de choses ont avancé en trente ans. À commencer par la prise de conscience… Mais le passage à l’action, telle que défini par l’agenda 21 pour les territoires, c’est plutôt récent. Avec l’élaboration du plan Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) par le PETR Gâtinais montargois, notre territoire est clairement sur les rails, même si l’essentiel reste à faire. Il est probable que vous ne connaissiez ni le PCAET, ni le PETR, et je vous rassure vous n’êtes pas les seuls. Vous trouverez les explications dans l'article suivant :


Et si le sujet vous intéresse, rendez-vous dans les villages du Gâtinais qui présentent des « initiatives pour le climat ». On y fait souvent de belles rencontres. Et de quoi y parle-t-on ? Des temps qui changent bien sûr ! Les climatologues du GIEC le disent, ce qui était prévu pour un « demain lointain », en fait, c’est pour aujourd’hui…


 

COMMUNICATION DU PETR GÂTINAIS MONTARGOIS



Comments


PUBLICITÉ

Capture d’écran 2024-05-06 à 19.11.48.jpg
Capture d’écran 2024-05-06 à 12.41.01.jpg
Capture d’écran 2024-05-06 à 12.46.30.jpg
Capture d’écran 2024-05-06 à 12.41.23.jpg
Capture d’écran 2024-05-23 à 15.24.15.jpg
Capture d’écran 2024-04-03 à 14.08.46.jpg
bottom of page